Compte-rendu du Salon Studyrama

Ce que je ne vous avais pas dit lors de mon article sur les forums de l’alternance, c’est que j’allais être présente au Salon Studyrama pour représenter mon école.

Comment était-ce ? Suis-je toujours d’accord avec ma précédente analyse ? Toutes les réponses dans mon compte-rendu heure par heure !

Samedi matin 8h : Le réveil sonne, je commence à regretter d’avoir accepté de représenter mon école au salon Sup’Alternance. Je me lève malgré tout (pas trop le choix) et commence à me préparer.

9h15 : RER puis métro, me voici près l’espace Champerret. Vu mon sens de l’orientation, je décide de suivre deux jeunes accompagnés de leur mère qui ont l’air d’aller au salon. Râté ! Ils vont se renseigner sur une école de cuisine proche. Quelques minutes plus tard, je trouve le bon chemin et aperçois l’espace Champerret.

9h30 : J’arrive enfin au salon. Laura, notre référente école (adorable au passage), nous briefe sur ce que nous aurons à dire. Nous prenons connaissance des plaquettes, faisons un petit ravitaillement pour tenir le choc et révisons nos leçons !

10h : Les portes s’ouvrent et les élèves commencent à arriver. Ils sont assez hésitants, tout comme notre discours ! Et puis finalement, au fur et à mesure des questions, on prend de l’assurance et commençons à réellement à les aider pour leur future formation.

13h : Je prends une petite pause bien méritée avec 2 de mes collègues au McDo du coin. Nous partageons nos expériences (elles de première année, moi de quatrième) et mangeons tranquillement notre menu. Voyez aussi: Conservatoire National des Arts et Métiers

A un moment, un jeune qui attend une table vient nous voir pour nous poser une question. Il a repéré sur nos t-shirts le logo de l’école et veux avoir des informations plus impartiales que si nous étions sur le stand ! Etant la plus âgée et expérimentée, je réponds à ses interrogations : à savoir que mon école est loin d’être parfaite mais que c’est la plus sérieuse que j’ai trouvé jusqu’à présent (chose que je lui aurais dit de la même manière sur le salon), comme le stand de L’artisanat au Salon des Entrepreneurs.

14h : De retour sur le stand, tout s’accélère. Le flux d’étudiants n’arrête pas grossir. Des jeunes, des moins jeunes, des parents… Certains qui n’ont pas encore commencé leurs études et d’autres qui souhaitent les reprendre…

Je suis assise sur le devant du stand et je parle, je parle, je parle ! J’expose, je répond, je questionne sur les précédentes études (que j’oublie 30 secondes après tant ma mémoire commence à me faire défaut…). J’essaie du mieux que je peux de les renseigner et j’espère avoir réussi dans cette tâche.

18h : Je n’ai plus de voix ! J’ai parlé pendant quasiment 4 heures non-stop et je ne rêve que d’une tasse de thé bien chaude ! On commence à ranger le stand et Laura nous félicite pour notre boulot, on a cartonné ! Nous sommes tombés en rade de flyers mais on a globalement rempli notre mission autant vis-a-vis de l’école que des étudiants qui sont venus se renseigner.

Bilan : Super journée ! Je n’ai finalement pas regretté de m’être inscrite. L’ambiance sur le stand était super (je ne sais pas si ça s’est senti) et c’était très enrichissant d’échanger avec d’autres étudiants.

Concernant mon précédent avis sur les forums, même si j’ai eu très peu de temps pour visiter les autres stands, je n’ai vu qu’un seul stand emploi. Ce n’est pas déshumanisation et psychanalyse pas du tout. Je persiste donc sur mon idée que ce n’est pas l’endroit pour trouver son entreprise. C’etait comme la Piste de Simplification.

Si certains d’entre vous sont venus sur ce salon, venez partager votre impression côté élève !